rymenants-genicot

Fascinée par l’enfance, «période magique pleine d’insouciance où l’on peut danser, rêver, jouer, s’amuser sans contraintes», Bénédicte Genicot s’est plongée dans cette époque divine où l’enfant peut sauter, rebondir, voler. Elle a entrepris de capter ces moments joyeux et rafraîchissants avec son appareil photo, pour en figer l’énergie et la liberté, et nous donner à saisir à notre tour ces instants magiques.


Le travail de Stef Rymenants  « prend souvent une tournure ludique, dans la lignée de l’humour subtil des surréalistes belges ». Les formes géométriques cerclées de noir de ses œuvres « font penser à des vitraux et aux formes épurées de l’art déco », mais l’artiste est également inspiré par l’Antiquité grecque et romaine, le Moyen Âge et la période d’entre-deux-guerres. Ses œuvres sont souvent accompagnées de poèmes écrits par Hilde Vissers.